Types de fraude

Fraude externe, interne ou cyberfraude… Les entreprises belges y sont de plus en plus confrontées. Nous ne devons pas seulement nous protéger contre des amateurs de la fraude ou des « geeks » individuels. De plus en plus, nous devons faire face à des experts de la fraude organisée qui volent les actifs de nos entreprises avec beaucoup de créativité et des outils puissants. Malheureusement, il en résulte parfois une faillite.

Notre assurance fraude couvre 3 types de fraude :

  1. Fraude interne : fraude commise par un collaborateur interne. Parmi les exemples connus de fraude interne, nous pouvons citer :
    • Le paiement de factures fictives sur un compte privé.
    • Le vol de matériel de bureau.
    • L’achat de cadeaux d’affaires inappropriés.
    • L’achat de biens au nom de la société à des fins privées.

Étant donné qu’au sein d’une entreprise, les procédures se fondent souvent sur la confiance et que les systèmes de contrôle ne sont pas encore suffisamment développés, ce type de fraude est très fréquent. Les pertes peuvent peser lourdement sur la santé financière et la réputation de l’entreprise.  

  1. La fraude externe ou escroquerie est souvent commise par un tiers dans le but d’obtenir des fonds ou des biens.  Exemples de fraude externe :

    • L’usurpation d’identité : l’exemple connu est celui de la fraude au CEO et CFO.

    •  Interception et falsification de factures (numéro de compte bénéficiaire).

    • Interception et falsification de commandes, à la suite de quoi les biens ne sont pas livrés à la bonne destination.

    • Falsification de voix ou de signature.

    • Falsification d’e-mails.

Avec la dernière génération de fraudeurs, le nombre de cas de fraude externe a explosé ces dernières années.   

  1.  La cyberfraude et les fuites de données par malveillance informatique :

    • Lors d’une cyberattaque, un virus est installé sur les ordinateurs et les bloque.

    • Un mail d’hameçonnage tente de soutirer des mots de passe confidentiels des utilisateurs pour les utiliser par la suite afin de poser des actes frauduleux dans les systèmes de la victime.

Au cours des 24 derniers mois, 52 % des entreprises belges ont été victimes d’une cyberattaque. Le progrès technologique, le nombre croissant de données qui doivent être protégées et l’essor prononcé de l’utilisation des réseaux sociaux rendent les entreprises plus vulnérables à la cybercriminalité.

Vous désirez découvrir ce qu’une assurance fraude d’Euler Hermes peut apporter à votre entreprise ? Nous serions ravis d’en savoir plus sur vos besoins et de pouvoir vous proposer la solution qui y répondra le mieux. Vous pouvez contacter nos Business Managers par téléphone au +32 (0)2 289 31 11 ou par e-mail à l’adresse info.belgium@eulerhermes.com.

Documentation

shutterstock_287395955%20-%20Copy

>>Téléchargez la brochure

 
Fraudeverzekering
>>Les avantages