Cautions et garanties, 5 raisons pour lesquelles un assureur est une alternative interessante a une banque

19.06.2018

 

bonding 

 

Pour émettre des cautions dans le cadre d’obligations contractuelles ou légales, les entreprises ont le choix entre une banque ou une compagnie d’assurances. Voici 5 arguments qui plaident en faveur d’un assureur:

 

1. Vos lignes de crédit restent disponibles.

Les cautions (communément appelées garanties bancaires en jargon bancaire) constituent en règle générale l’une des formes d’utilisation des lignes de crédit que proposent les banques. Cela signifie que toute caution émise entame cette ligne de crédit, ce qui n’est pas le cas lorsque celles-ci sont émises par un assureur. Votre entreprise garde ainsi de la marge sur ses lignes de crédit auprès de la banque.

2. Les cautions émises par un assureur ne relèvent pas des sûretés et accords fournis à votre banque.

Lorsqu’une banque vous accorde une ouverture de crédit, votre entreprise doit généralement donner en gage des garanties réelles et signer des engagements (covenants). Comme les garanties bancaires constituent une utilisation de cette ouverture de crédit, vous devez par conséquent fournir des sûretés réelles pour les utilisations sous forme de cautions. Ceci n’est pas le cas lorsque vous faites appel à un assureur.

3. Des bond managers spécialisés vous conseillent exclusivement en matière de cautions et de garanties.

Un banquier corporate au sein d’une grande banque est davantage un généraliste qu’un spécialiste. Il est supposé vous conseiller pour le financement de vos projets d’investissement, à propos de vos besoins en fonds de roulement, de votre gestion des liquidités, de vos assurances, de vos cartes de crédit… et également pour vos garanties bancaires. Votre Bond Manager auprès de l’assureur spécialisé est en revanche un véritable spécialiste qui se consacre exclusivement à la problématique des cautions et des garanties. Il est donc idéalement bien placé pour vous conseiller à ce sujet.

4. Les assureurs vous ent des garanties sur mesure.

En général, votre partenaire contractuel vous proposera, par l’intermédiaire de son département légal par exemple, des garanties bancaires standards « à première demande ». Ce qui implique que l’émetteur de la garantie (la banque ou l’assureur spécialisé) devra payer immédiatement et sans discuter le bénéficiaire en cas d’appel de la garantie. Peut suivre alors un recours de l’émetteur contre votre entreprise ; soit une situation qui place votre entreprise dans une position vulnérable par rapport à votre contrepartie. Pourtant vous êtes souvent à même de négocier de meilleures conditions pour votre entreprise.

 

Le Bond Manager de l’assureur peut, grâce à son expérience, être bien plus attentif aux modalités et vous signaler les dangers de certains textes de garanties exigés par vos partenaires contractuels et ainsi vous accompagner dans la rédaction de formulations « équilibrées » en termes de garanties.


5. Les compagnies d'assurance spécialisées emploient des collaborateurs spécialisés et sont équipés des meilleurs logiciels.

Les procédures administratives liées aux cautions ne doivent pas être sous-estimées. Comme vous avez affaire à au moins 3 parties (le donneur d’ordre – l’émetteur de la garantie – le bénéficiaire), cela génère un grand nombre de communications qui doivent se dérouler de manière rapide et ponctuelle. Chez les assureurs, cette gestion administrative est confiée à des collaborateurs spécialisés. En outre, les logiciels utilisés par les assureurs spécialisés ont été développés spécifiquement pour la gestion des garanties.

Conclusion :

Les compagnies d’assurance spécialisées et les banques proposent toutes les deux l’émission de garanties. Pour l’une c’est l’activité phare, pour l’autre c’est une niche. A vous de choisir votre futur partenaire !

 Contactez nous pour plus d'info.